Varachaux FR

L’industrie agroalimentaire face au COVID-19

 

L’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) a mené une étude du 24 au 27 mars auprès de 550 entreprises (80% de TPE-PME, 17% d’ETI et 3% de grands groupes) tous secteurs et catégories de produits confondus. L’objectif du questionnaire est de cerner les impacts de la crise sanitaire liée au COVID-19 sur l’emploi, les compétences, l’approvisionnement, l’export et de manière générale le business.

Il en ressort que 30% des entreprises se disent affectées par un manque de main d’œuvre.

80% d’entre elles prévoient une baisse de leur chiffre d’affaires pouvant atteindre 50% et plus pour 26%. Les entreprises qui exportent souffrent particulièrement.

L’approvisionnement (des emballages et matières premières agricoles par exemple) est difficile pour 40% des entreprises interrogées.

Et pour Varachaux concrètement ?

Depuis l’annonce du confinement, les grandes surfaces ont vu les consommateurs affluer. En quelques jours, plusieurs rayons ont été totalement vidés et afin d’éviter toute pénurie les industriels ont reçu un nombre de commandes plus important.

Varachaux fournit des produits entrant dans la composition de différentes lavage des mainsgammes (conserves, sauces types bolognaises, plats surgelés, traiteurs, produits végétariens…) qui sont grandement prisés durant cette crise sanitaire.

Dans ces circonstances, L’entreprise s’est organisée pour assurer la continuité de la production et répondre dans les meilleurs délais à chaque commande tout en garantissant une qualité de produit inchangée. Face à cette crise majeure, Varachaux a pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et préserver la santé de ses salariés et toute personne intervenant sur son site (chauffeurs/livreurs, prestataires, etc…).

Nous tenons à remercier l’ensemble de nos fournisseurs et prestataires qui se mobilisent chaque jour et nous permettent d’assurer une production intense et des livraisons régulières.