Varachaux FR

Interview d’Hélène, assistante Qualité

Quelles sont tes principales missions au sein de Varachaux ?

Mon activité est composée de missions très variées qui ont pour but de garantir la qualité, la sécurité de nos produits ainsi que la satisfaction de nos clients. Il y a d’abord 
un aspect terrain pour maintenir auprès des opérateurs un haut niveau d’exigence et veiller au respect des consignes. Je réalise également des analyses sur le matériel, l’environnement de production et contrôle régulièrement l’hygiène des mains. Je suis également en charge de l’interaction avec nos fournisseurs de matériels et prestataires hygiène. Pour finir, il y a une part importante de synthèse et gestion documentaire.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce métier ?

J’apprécie être à proximité des lignes de production. C’est la composante terrain que je préfère. De façon générale, la qualité est un domaine complet qui permet de s’intéresser à toutes les étapes de la réception des matières premières à l’expédition des produits finis. Complet, car c’est aussi un domaine transversal avec des interactions avec d’autres services, le tout fédérant autour de l’objectif commun d’un haut niveau de satisfaction client.

Nous traversons actuellement une crise sanitaire. Est-ce que cela a eu un impact sur ton travail ?

Varachaux a organisé le télétravail pour les salariés pour lesquels cela était possible. J’ai donc été en télétravail ce qui m’a permis de travailler sur la mise à jour documentaire. Lorsque le confinement a été prolongé, nous avons mis en place un système de roulement entre télétravailleurs. Cela ne nous a pas empêché d’évaluer les risques liés au COVID-19 pour notre activité et de mettre en place les mesures nécessaires.

Ce qui a changé dans l’entreprise depuis ?

L’ensemble du personnel a adopté les gestes barrières. Nous nous sommes réorganisés afin que la distanciation physique entre les personnes soit assurée à chaque poste et chaque moment de la journée de la prise de poste à la débauche. Nous avons mis en place un plan de nettoyage régulier des surfaces sujettes aux contaminations manuportées : poignées de porte, rampes, interrupteurs, vestiaires et equipements salles de pause. D’autre part nous avons limité au maximum le partage de matériel, et lorsque cela n’était pas possible, un protocole de désinfection à chaque changement d’utilisateur a été mis en place.

Vis-à-vis du personnel extérieur à l’entreprise dont la présence est indispensable à notre activité, nous nous sommes adaptés à la situation en modifiant leur procédure d’accueil.