Varachaux FR

Interview de Mickaël, Chef d’équipe

Mickael recevant son diplome Mickaël, peux-tu nous décrire ton parcours ?

J’ai un CAP-BEP boulangerie et j’ai donc commencé ma carrière dans une boulangerie. Après 10 ans, le boulanger a pris sa retraite, et je me suis tourné vers l’industrie, d’abord dans une biscuiterie pendant 2 ans puis dans une usine qui fabriquait des croquettes pour chiens et chats. J’ai ensuite effectué plusieurs missions d’intérim longues en abattoir, en fromagerie, et en boulangerie qui m’ont mené en région parisienne.  Pour limiter les temps de trajets j’ai cherché un emploi plus proche de mon domicile. D’abord à l’aéroport d’Orly en tant que commis de cuisine pendant un an, et enfin chez Varachaux où je travaille depuis bientôt 10 ans.

Quel est ton rôle chez Varachaux ?

J’ai commencé comme opérateur, un peu sur tous les postes puis tout s’est enchaîné. J’ai pris progressivement plus de responsabilités jusqu’à devenir Chef d’Equipe en 2014. A ce titre, je suis chargé d’organiser la ligne de production, de donner les directives et diverses informations aux opérateurs et m’assurer que la journée se déroule correctement.

Je suis l’intermédiaire entre ma hiérarchie et les opérateurs en faisant remonter ou redescendre les informations permettant un bon fonctionnement de l’équipe.

En 2020, j’ai obtenu le diplôme de conducteur d’installations et de machines automatisées.

Qu’est-ce qui te plait dans ton métier ?

J’aime le fait que les journées sont variées, avec de nombreuses activités différentes même si ce n’est pas toujours évident car il faut savoir s’adapter et s’organiser au quotidien.

Qu’est-ce qui a changé depuis ton arrivée dans l’entreprise ?

Il y a eu beaucoup d’évolutions que ce soit le passage à l’informatique ou sur les machines. J’ai vu le développement de l’usine « produits élaborés », ainsi que le changement et la modernisation des équipements. C’est pour cela que je connais toutes les machines par cœur ! J’ai essayé de comprendre comment elles fonctionnaient dans le but d’améliorer leur fonctionnement et les farces produites.

Peux-tu nous parler de ta formation ? Que t’a-t-elle apportée ?

Il s’agit d’une formation de conducteur de ligne que j’ai effectué en alternance pendant 1 an avec l’IFRIA. Elle m’a permis de d’apprendre l’ensemble des règles en vigueur dans l’agro-alimentaire, de connaitre les différents points de contrôle sur les lignes de production, de savoir comment sécuriser une ligne (maintenance, électricité), de développer mes compétences en termes de management du personnel car c’est la partie la plus difficile du poste.

D’avoir effectué cette formation me donne plus de moyens pour participer à l’amélioration continue au sein de Varachaux. En effet, je trouve qu’il est important de chercher à évoluer et progresser pour gagner du temps au quotidien.

Cette formation me permet aussi une plus grande réactivité en cas de problème sur une machine car je peux indiquer plus précisément au service maintenance d’où semble venir le problème. Je connais aussi mieux les gestes à faire pour sécuriser les machines en cas de panne ou de maintenance.

Une phrase pour conclure ?

Varachaux est une entreprise en constante évolution, et j’espère être encore présent de nombreuses années pour participer à son développement !