Varachaux FR

Interview de Yann, Apprenti Maintenance

Ce mois-ci nous avons choisi de donner la parole à Yann, Apprenti Maintenance

En quoi consiste ta formation d’apprenti ?

Je suis actuellement en Master 1 – Responsable de Production et Projets Industriels. Cette formation permet de renforcer les connaissances techniques et d’y associer des compétences de management et de gestion d’entreprises.

A l’issue de ce M1 il m’est possible de continuer le master en M2 pour devenir responsable de production ou de maintenance, ou bien d’intégrer directement une entreprise.

Pourquoi ce mode d’apprentissage ?

J’aime le fait de pouvoir alterner entre formation théorique et mise en application pratique dans l’usine. En effet, actuellement j’alterne entre un mois en formation et un mois en entreprise. Je trouve que c’est une bonne façon de découvrir concrètement le métier auquel je suis formé. Je suis très reconnaissant envers Varachaux qui a accepté que je continue mes études en alternance alors que j’étais embauché en CDI, chose qui n’est pas forcément bien acceptée dans toutes les entreprises.

Quel est ton rôle chez Varachaux ?

Je suis apprenti dans le service maintenance. Ma mission au sein de Varachaux consiste à améliorer les performances du service.  J’ai débuté par un gros travail de rangement et d’identification des pièces détachées et la création d’un espace bureau séparé dans le local réservé à la maintenance. Un de mes projets consiste aussi à mettre en place une GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) afin de permettre une meilleure traçabilité des pièces détachées, et des performances des équipements.

Comment se passe la cohabitation au sein du service maintenance ?

Nous sommes une petite équipe, mais relativement importante en proportion du nombre total d’employés dans l’entreprise. Il y a également deux autres jeunes apprentis avec moi. C’est assez intéressant, du fait de mon expérience dans l’entreprise je peux leur expliquer certaines notions qu’ils ne connaissent pas, et nous pouvons également échanger sur des idées. L’ambiance est très conviviale.

Comment vis-tu l’alternance au quotidien ?

Etant donné que le planning d’alternance est assez atypique, j’éprouve quelques fois des difficultés à me consacrer pleinement à un projet. En effet, il n’est pas évident de débuter un nouveau projet quand on sait qu’on va partir en formation le mois suivant.  Cependant, c’est un rythme à prendre, et au bout de plusieurs mois on commence à s’y habituer.

Qu’est ce qui te plait chez Varachaux ?

J’apprécie le fait que ça soit une petite structure, ceci permet d’avoir une vision d’ensemble de tous les équipements et on peut « toucher à tout ». Comme c’est une usine agroalimentaire il y a une grande variété de matériel (four, tunnel de surgélation…), des contraintes particulières liées à la sécurité sanitaire et une multitude de taches qui sont possibles. 

Une phrase pour conclure ?

Varachaux est une entreprise dynamique qui encourage la formation des jeunes en employant régulièrement stagiaires et apprentis.