Varachaux FR

Varachaux fête ses 50 ans !

50 Ans de Varachaux

À l’occasion des 50 ans de Varachaux, l’entreprise a ouvert les portes de son usine aux proches des employés et aux anciens. Par petits groupes, ces derniers ont pu découvrir ou témoigner des changements effectués au niveau des lignes de production.

Petits et grands se sont ensuite rendus à l’Espace Jean Monnet où se déroulait la soirée « Varachaux fait son cinéma ». Grimés en plus grandes stars du cinéma, les invités ont pu poser devant le ciel étoilé d’Hollywood ou encore laisser leur autographe sur le « walk of fame ».

Après un discours de Gilles Varachaux retraçant l’histoire de l’entreprise, la cinquantaine de convives costumées en personnages de cinéma a défilé pour l’élection du meilleur costume. Une remise des oscars a récompensé les plus méritants mais aussi les personnalités originales.

50 ans de Varachaux

Avant de souffler ses 50 bougies, Varachaux a mis en vente un calendrier caritatif de photographie artistique. Les fonds seront reversés à l’Association « Sourire à la vie » (lien) qui améliore le quotidien des enfants malades du cancer.

La soirée s’est alors terminée sur le dancefloor. Cet événement a accentué le côté humain de Varachaux, PME familiale et resserré les liens autour de tous ceux qui ont participé à la réussite de la société. Cette soirée axée sur le chemin parcouru dévoile aussi de nouvelles perspectives d’avenir où les projets d’amélioration et d’innovations seront nombreux.

La salade niçoise aux timbres de polenta

Salade nicoise a la polenta

Découvrez la recette de la salade niçoise à la polenta revisitée par Varachaux.

Nombreux sont les débats autour de la salade niçoise : alors que le célèbre cuisinier Auguste Escoffier s’obstine à y ajouter des haricots verts et pommes de terre, les vrais nissarts ne blaguent pas là-dessus. Ils sont unanimes : pas d’aliments cuits dans l’authentique salade de Nice (sauf thon et œufs durs) !

Salade nicoise a la potenta

Salade niçoise

A l’origine, la salade niçoise est une salade composée d’aliments locaux et destinée aux pauvres.

Pour 4 personnes :

  • 4 tomates cœur de bœuf
  • 200g de févettes
  • 1 cébettes coupée
  • 250g de thon
  • 6 filets d’anchois
  • 100g d’olives de Nice
  • Ail
  • Sel, poivre
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Basilic
  • 4 œufs durs

La polenta… D’origine italienne, quoi de mieux que cette généreuse semoule de maïs pour s’associer à la salade niçoise ! Source de minéraux et de vitamines, elle permettra de compléter n’importe quelle salade à l’instar des croûtons.

Varachaux joue avec les formes : parmi les fingers, les bâtonnets, les habituelles boulettes, nous vous proposons désormais des timbres de polenta.

A la provençale, nature ou bien encore aux épinards, Varachaux adapte la recette à vos projets !

Notre équipe R&D reste à votre écoute pour échanger plus en détail sur le coffret dégustation ou pour toute autre demande de renseignement.